Sur Louis-Georges Tin

Louis-Georges Tin (cf DDV n°647, l’article d’Alain Lewkowicz) est noir, martiniquais, homosexuel, un peu comme Samy Davis junior était noir, juif et borgne ; mais aussi musicien, danseur, chanteur et génial. Tin est, lui, normalien, historien, président du CRAN (Conseil représentatif des associations noires), militant pour les droits des homosexuels. Et en révolte. Ce dernier livre témoigne de cette révolte, sous forme d’un long argumentaire en faveur des « réparations », la thèse en étant que sans le versement de réparations il n’y aura pas de vraie reconnaissance du fait de l’esclavage.

Trois chapitres, savants et argumentés,  développent cette thèse : je n’y reviens pas ici. Mais pouvons-nous, militants de la Licra, l’accepter sans plus ? A coup sûr, nous sommes déconcertés par une demande qui paraît  presque déplacée – elle le paraît même aux yeux des plus fervents défenseurs de la loi de 2001, à commencer par Christiane Taubira elle-même. Or Tin, avec beaucoup d’intelligence et sa grande maîtrise de l’histoire, argumente, répond aux objections. Ainsi : la France a demandé et obtenu des réparations de l’Allemagne, après 1914.  Et les Juifs de leur côté…Alors pourquoi pas les descendants des victimes de la traite ? Pourtant ne pourrait-on pas maintenir que la demande de réparation garde quelque chose de choquant en elle-même, comme si l’argent pouvait compenser le crime contre l’humanité ? N’est-ce pas d’ailleurs ce que certains Juifs ont pensé en refusant la Wiedergutmachung allemande ? N’est-ce pas aussi ce qu’on pourrait malgré tout objecter à Tin ?

Le mérite de ce livre est donc de nous confronter autrement à la question de l’esclavage et de nous contraindre à revoir nos certitudes quant au  crime contre l’humanité.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :