HANNAH ARENDT – Margarethe von Trotta

Discussion sur le film Hannah

Ce film, passé récemment à Arte, aussi réussi soit-il, reflète :

  • d’une part les contresens d’Hannah Arendt sur le cas Eichmann (l’histoire ultérieure notamment a montré une tout autre personnalité que celle que Arendt met en scène dans son Eichmann à Jérusalem),
  • d’autre part la volonté de la réalisatrice de donner à voir une Hannah Arendt se battant contre le sionisme, et victime de lui, estompant de ce fait toute la question de la réalité de l’antisémitisme – celui d’Eichmann, et l’antisémitisme en général.

Tout cela est tendancieux et objectivement faux (cf le livre paru récemment en français de l’historienne allemande Bettina Stangneth Eichmann avant Jerusalem. Calmann-Lévy 2016).

En cela le film est assez symptomatique de ce qu’est notre époque et atteste presque malgré lui de dangers qui sont effectivement des dangers de l’heure.

Cette entrée a été publiée dans Films. Bookmarquez ce permalien.