Le respect de la vérité historique.

Jean-Luc Mélenchon a déclaré lors de la manifestation de samedi que la rue était venue à bout du nazisme.

La Licra n’a  pas à donner son sentiment quant à la teneur politique des déclarations  de Mélenchon, chacun étant libre de ses choix  (dans la mesure où ceux-ci n’impliquent pas une complaisance pour le racisme et l’antisémitisme). Nous avons le devoir  en revanche de dénoncer les inepties historiques.

Le nazisme n’a en rien été vaincu par la rue (par aucune rue du monde, et notamment pas par la rue allemande – laquelle a au contraire largement  contribué à son avènement ). Et si la rue parisienne célébrait de Gaulle le 26 août 1944, après l’entrée de la 2ème DB à Paris, la même rue, une foule extraordinairement dense, avait acclamé Pétain quatre mois plus tôt, le 26 avril 1944.  Le nazisme n’ a été vaincu que difficilement, au prix du sang et par l’énorme puissance des armées alliées.

Au-delà du constat de l’ineptie grossière de la déclaration de Jean-Luc Mélenchon, il faut se montrer préoccupé, quoi que l’on pense de son engagement politique, par la désinvolture intellectuelle d’un homme dont on se plaît souvent à saluer la culture – désinvolture quant à  une histoire qui n’est pas n’importe laquelle et qui moins qu’aucune autre n’est indifférente à la Licra.

Et préoccupé encore davantage peut-être par le fait qu’aucun de ceux qui ont rendu compte des propos de Mélenchon (les journalistes, les éditorialistes, les politistes et les politiques…), et même aucun de ceux qui à juste titre ont protesté contre cette outrance qui les assimilait aux nazis, n’ont  songé à relever ses approximations scandaleuses.

Ne se montrent-ils pas, ce faisant, les uns et les autres, tout aussi désinvoltes que lui, indifférents de façon coupable face à la réalité d’un passé qui continue à peser sur nous, et dont l’une des leçons importantes est  justement que l’indifférence représente pour notre époque une faute capitale.

Alain David, vice-président,Simone Franck, présidente de la section de Dijon de la Licra.